Lancement de IntranQu’îllités II : Une Revue de grande magnitude au Salon du Livre de Montréal 1 commentaire


" Une bonne revue … ça se mange ! " Dany Laferrière, à Saint-Malo

 » Une bonne revue … ça se mange !  » Dany Laferrière, à Saint-Malo

Lancement de la Revue IntranQu’îllités II, le samedi 23 novembre 2013 à la Place Bonaventure (Stand 617, de 17:00 à 18:00 UTC-05) avec James Noël, Dany Laferrière, Thélyson Orélien, Andrée Levesque, Yanick Lahens, Rodney Saint-Eloi, Michel Vézina, Stéphane Martelly, Madeleine Monette, Laure Morali, Frantz Benjamin. 

Une Revue de grande magnitude

Peuplée de 150 contributions et répartie en 9 rubriques diversement synchronisées, la revue IntranQu’îllités est une boîte noire qui capte et rassemble les mouvements, les vibrations et autres intranquillités créatrices de notre temps. « Nous avons pris, feuille par feuille », écrit James Noël, « le contrôle de tous nos moulins à vent ». La figure de Borges et celle du Che hantent ce labyrinthe traversé par tous les vents du monde. Les thèmes sont abordés prioritairement par le prisme d’une sensibilité frémissante, avec des créateurs d’horizons divers et d’expressions artistiques différentes. La revue IntranQu’îllités vient d’une Haïti qui, toutes voiles dehors, s’échappe vers des rives inédites.

Ananda Devi, René Depestre, Adonis, Ramón Chao, Dany Laferrière, Mathieu Belezi, Ben Foutain, Vénus Khouri-Ghata, Gabriele Di Matteo, Hubert Haddad, Bernard Noël, Coskun, Fabian Charles, Souleymane Diamaka, Préfète Duffaut, Fanette Mellier, Pia Petersen, Jean-Luc Marty, Yahia Belaskri, Rodney Saint-Eloi, Barbara Cardone, Pierre Soulages, Julien Delmaire, Mathieu Bourgois, Marvin Victor, Pascale Monnin, Michel Vezina, Arthur H, Thélyson Orélien et cent autres voleurs de feu, ont réussi le pari d’une grande fête des imaginaires.

Les médias en parlent

« Il existe une revue littéraire et artistique haïtienne de la qualité de la revue XXI et qui n’est pas réservée aux purs poètes mais s’adresse à tous ceux qui sont sensibles au dialogue des imaginaires, dans l’esprit d’Edouard Glissant. »

« …les textes s’entremêlent comme autant de cartographies intimes et, de leur rencontre avec les images, surgissent d’inattendues gerbes de sens : une mise en mouvement parallèle de l’écoute et du regard, un appel à n’en pas finir avec les mots, les formes, les couleurs… » extrait de l’article « Archipel du sensible » de Anne Guérin-Castell sur le site de Médiapart. La revue IntranQu’îllités est le coup de cœur d’Anne Bocandé, rédactrice en chef d’Afriscope, le 3/6/2013

Dans la petite liste de nourritures spirituelles à consommer, sans date limite, de Karin Cherlonheix de Ouest-France, lors du Festival Etonnants Voyageurs : « L’Haïtien James Noël avait lancé ici l’an passé une revue mêlant les arts. Il revient avec le n° 2 d’Intranqu’îlités. Textes créés spécialement par Dany Laferrière, Yahia Belaskri, Arthur H, Lieve Joris, des poèmes, des tableaux, des dessins, des photos. Ces 240 pages inclassables sont un objet rare.»

Juste un an après le premier, voici le deuxième numéro de la revue littéraire et artistique IntranQu’îllités. Elle vient d’une Haïti qui, toutes voiles dehors, s’échappe vers des rives inédites. Elle se veut d’abord une poétique et un art de vivre . Cette revue annuelle s’inscrit à contre-courant de l’actualité et l’immédiateté. Les fondateurs de la revue, James Noël (écrivain) et Pascale Monnin (artiste) ont eu a cœur de proposer une forme de boîte noire de l’imaginaire, afin de capter des vibrations dans les zones de hautes turbulences de la création. La revue privilégie le mariage de différentes expressions artistiques, sans aucune frontière de genres. Ce beau rêve est rendu tangible par une vision poétique du monde, livrée au fil des pages intranquilles de la revue qui est par-ailleurs, un espace convivial où se côtoient plusieurs générations de créateurs de tous horizons et de disciplines confondus.

Par Revue IntranQu’îllités 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Lancement de IntranQu’îllités II : Une Revue de grande magnitude au Salon du Livre de Montréal

  • Nelson

    Je souhaite vraiment du bon vent à ce projet combien intéresant et très important pour la communauté haïtienne.le deuxième numéro de la revue littéraire et artistique IntranQu’îllités est un signe vraiment encourageant pour les amants de la lecture et de l’écriture.